Je saute le pas : Direction la salle

Coucou les loulous,

On se retrouve pour un article concernant ma décision de m’inscrire en salle qui fait suite à mon article BBG pendant 1 an, ça donne quoi ?

Je vous explique TOUT, pourquoi je me suis inscrite, comment j’ai choisi ma salle et mes premiers pas dans cet endroit qui m’était totalement inconnu jusque là !

Pourquoi j’ai sauté le pas ?

En y réfléchissant bien, il y a eu 2 faits très distincts qui m’ont poussé à m’inscrire en salle.

Tout d’abord, le BBG commençait à devenir redondant et je n’avais plus autant de plaisir à faire mes séances mais je voulais continuer à faire du sport et notamment de la musculation. Or faire de la musculation à la maison devient vite difficile sauf si vous avez les moyens d’investir dans du gros matériel et si vous avez un espace dédié. Malheureusement, je n’avais ni l’espace ni les sous pour investir, donc la question ne s’est pas posée bien longtemps : il fallait aller en salle si je souhaitais évoluer dans le domaine de la musculation 😉

L’autre point, c’est le retour triomphant de ma confiance en moi (« Mais qu’est-ce qu’elle raconte celle-là« ). Oui vraiment, du fait que je me sentais mieux dans mon corps et donc que j’étais plus à l’aise, cela me semblait plus facile pour affronter le regard des autres et donc aller en salle. Il faut savoir que je suis une personne extrêmement timide, quasi maladive, ce qui rend beaucoup d’aspects de ma vie compliquée ! Vous imaginez bien que le BBG était donc pour moi une solution inespérée à l’époque. Mais il faut savoir se faire violence parfois, c’est pourquoi m’inscrire à la salle ne pouvait que me faire du bien !

Le casse-tête du choix de la salle

Bon ok, j’ai pris ma décision, je veux m’inscrire en salle c’est bien mignon mais se pose la question du lieu ! Et là, comment vous dire que cela a été très dur de faire un choix.

Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir une multitude de salles de sport franchisées ou non (Aloha, Keep Cool, Fitness Park, la salle du coin…) un peu partout en France. On peut donc trouver plusieurs salles pas loin de chez soi. Par contre, il faut se poser pas mal de questions pour trouver la salle qui vous convient !

Pour ma part, j’avais l’embarras du choix avec beaucoup de salles disponibles (d’où l’aspect complexe dans le choix de ma salle) mais avec des offres plus ou moins intéressantes. J’ai donc établi une liste de critères pour pouvoir faire mon choix :

  • Le prix : c’était pour moi le premier point important car je voulais une salle abordable mais il faut faire attention aux petits prix qui cachent souvent des restrictions sur les activités ou horaires !
  • Les horaires : sachant que je voulais m’entraîner quand je le souhaitais, je voulais également une plage horaire la plus large possible pour pouvoir adapter mes séances à mes contraintes quotidiennes
  • L’emplacement : grosse question au début de mes recherches ! Choisir ma salle près de chez moi, vers mon travail ou entre les 2 ? C’est un point super important pour pouvoir se rendre facilement à la salle même quand on est pas hyper motivé 😉
  • La « taille » de la salle : pour commencer je n’avais pas envie d’être dans une immense salle mais plutôt une salle à échelle humaine (« bonjour timidité« )
  • L’espace musculation/cardio : évidemment je voulais un super espace pour venir m’entraîner donc indispensable de bien regarder les machines disponibles !!
  • Les cours collectifs : je ne savais pas encore si j’allais aller à des cours collectifs mais j’ai quand même regardé la diversité des cours proposés 🙂
  • Les avis : oui oui c’est super utile pour se décider car ils mettent en lumière des points clés qui peuvent faire pencher la balance pour une salle ou une autre

En établissant cette liste, il a été beaucoup plus facile de choisir une salle car pas mal de salles proposaient des formules qui ne correspondaient pas du tout à mes critères (par exemple, une salle à 30€/mois mais accès restreint de 9h à 17h… utile n’est-ce pas !, une salle qui n’ouvrait pas le dimanche aprèm’ ou encore une autre avec des cours vidéos…).

Au final, j’ai réussi à trouver mon bonheur et même qu’elle respecte tous mes critères (oh yeaaaah), il s’agit du Gym Club du Versoud.

  • Prix : 33€/mois
  • Horaires : 7j/7 de 7h à 22h
  • Emplacement : Entre mon travail et chez moi, ce qui m’assure d’aller à la salle après le travail (« hahaha tu n’y échapperas pas feignasse !« )
  • Taille : Petite salle indépendante qui est très familiale donc idéale pour quelqu’un de timide comme moi 😳
  • Espace muscu/cardio : plus de 100m2 (en plus ils ont investi récemment dans du nouveau matériel *bonheur*)
  • Cours collectifs : Je suis 2 cours collectifs le mercredi soir qui sont le Cardio Attack et le Stretching

Je suis maintenant là-bas depuis 6 mois et je suis plus que satisfaite de mon choix ! Je vous invite à vraiment vous poser les bonnes questions avant de vous inscrire dans une salle au hasard car vous pouvez rapidement être déçus ! Établir une liste de critères qui correspondent à vos besoins peut vous aider à vraiment faire le bon choix 😉

Mes premiers pas en salle

C’est bon, la salle respecte toute ma checklist, donc je me lance et je m’inscris ! Et là, le gros stress, je fais quoi quand comment ? J’avais l’impression d’être une enfant perdue… Ma conscience me disait « Mais pourquoi t’as fait ça, tu sais même pas quoi faire pauvre cruche ». Heureusement, le patron de la salle l’a bien vu (« merci Pascal, tu es mon sauveur !« ), il m’a montré l’ensemble des machines guidées en m’expliquant les positions et leur utilité pour que je puisse débuter tranquillement.

J’ai donc finalement commencé en alternant des machines guidées et des exercices du BBG. Je me suis également mise à suivre 2 cours collectifs, un de Cardio Attack avec Aaron, un coach au top qui te fait suer en 5 minutes chrono et un autre de Stretching avec la femme du patron. J’ai adoré ces cours collectifs et je continue encore aujourd’hui à les faire. Cela me permet de faire une bonne séance de cardio par semaine et de travailler ma souplesse car oui même si j’ai fait de la gym étant jeune, je suis raide comme un piquet…

Au bout de quelques séances, je commençais sérieusement à vouloir aller de l’autre côté de la salle, tu sais celui des poids libres et des machines 😯 Je me suis donc énormément renseignée pendant mes premières semaines à la salle sur les exercices et sur le corps humain (« Oui connaître le corps humain aide énormément à comprendre tes besoins en matière de musculation« ). J’ai appris énormément de choses notamment sur les différents groupes musculaires, ce qui m’a permit de radicalement changer l’organisation de mes séances. Je me suis également énormément inspirée d’exercices que j’ai pu voir dans des vidéos sur Instagram et Youtube, avec notamment celles de Chloé L’Anchois et Karoline.Ro.

Je me suis également posée énormément de questions sur mes objectifs et surtout apprendre à bien les définir pour pouvoir être capable d’avoir des résultats. Comme je l’avais dit dans mon précédent article, mes objectifs ont radicalement changé entre mai 2016 et août 2017. Je suis passée du stade où je voulais juste maigrir et être le plus sec possible à devenir musclée.

En tenant compte de mes objectifs et de tout ce que j’avais pu apprendre, j’avais donc réussi à me constituer un programme solide qui me correspondait début octobre. Mais là, j’ai dû faire face à ma peur des autres. Il fallait que j’aille du côté où se trouvent tous les gars qui font de la muscu depuis des années. Comment faire pour ne pas passer pour une grosse idiote qui soulève des poids de 4kg… Et puis, je me suis dit que ces gars que je vois sont également passés par là et que tout le monde commence quelque part !

J’ai donc pris mon courage à deux mains et je me suis aventurée dans cette zone inconnue… Le regard des mecs était un peu pesant au début mais je n’ai rien lâché et j’ai fait mon petit programme comme si de rien était 😉 Je leur demande d’ailleurs parfois des conseils pour bien progresser !

Aujourd’hui je me sens tellement mieux d’avoir franchie cette étape et de me dire que j’avais de grosses appréhensions quand aux regard des autres et au final ça ne me dérange pas plus que ça ! On est tous là avec le même objectif : se dépasser et progresser ! 

Avez-vous peur d’aller en salle ou avez-vous sauté le pas ? Comment avez-vous choisi votre salle ?

Vous voulez avoir un aperçu de mon évolution depuis mon inscription en salle ?

Rendez-vous mercredi prochain 😉

Publicités

5 réflexions sur “Je saute le pas : Direction la salle

  1. leblogdetagaboune dit :

    C’est super ce que tu fais ! Je suis d’accord avec toi, j’ai déjà été inscrite en salle et j’ai eu beaucoup de mal à me sentir à l’aise…. Maintenant je ne fais que de la course à pied dehors. Les salles de sport c’est pas trop pour moi. Hâte de pouvoir connaitre ton évolution. Belle journée

    Aimé par 1 personne

    • petitlotussportif dit :

      Merci beaucoup ! Il faut un peu de temps pour se sentir à sa place et il faut surtout la prendre et ne pas tenir compte du regard des gens 🙂 J’ai mis longtemps avant de sauter le pas ^^ J’aimerais tellement pouvoir courir mais mes genoux ne me le permettent pas 😦 bonne journée à toi aussi 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. anaverbaniablog dit :

    Pas fastoche au début, surtout quand on est une nana… mais une fois l’effort fait, on se rend compte que non les autres ne nous regardent pas plus que ça, et que l’on n’a pas l’air stupide, même sur les machines de muscu. La salle c’est mon deuxième chez moi !^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s